Localisation du programme immobilier neuf éligible à la loi Pinel Localisation
Type de bien immobilier neuf Type de bien
Surface habitable du logement neuf Surface
Date de livraison du prgoramme immobilier neuf Date de livraison
Prix de logement neuf pinel Prix
Trouver mon appartement neuf ou ma maison neuve à toulouse Voir nos logements

Appartement neuf avec la loi Pinel
Appartement
Maison neuve avec la loi Pinel
Maison

Programme neuf 1 pièces Programme neuf 2 pièces Programme neuf 3 pièces Programme neuf 4 pièces Programme neuf 5 pièces

          2021   2022   2023   2024   2025   Livraison du logement neuf

50000€ x1 + 100000€
100 000 €
max.
50000€ x1 + 100000€ 50000€ x2 + 100000€
150 000 €
max.
50000€ x1 + 100000€ 50000€ x2 + 100000€ 50000€ x3 + 100000€
200 000 €
max.
50000€ x1 + 100000€ 50000€ x2 + 100000€ 50000€ x3 + 100000€ 50000€ x4 + 100000€
250 000 €
max.
50000€ x1 + 100000€ 50000€ x2 + 100000€ 50000€ x3 + 100000€ 50000€ x4 + 100000€ 50000€ x5 + 100000€
300 000 €
max.
50000€ x1 + 100000€ 50000€ x2 + 100000€ 50000€ x3 + 100000€ 50000€ x4 + 100000€ 50000€ x5 + 100000€ 50000€ x6 + 100000€
300 000 €
et plus

 
Étape Précédente Retour
Lancer la recherche de programmes neufs éligibles Pinel Voir les offres
Passer Étape Suivante
 
 
Modifier les paramètres de ma recherche de programmes neufs éligibles à la loi Pinel à Toulouse Modifier ma recherche
Cacher la recherche

Rénovation énergétique : 664 000 logements rénovés en 2021

Le nombre de rénovations en 2021 était trois fois plus élevé qu’en 2020. Cette progression remarquable est essentiellement due aux aides à la rénovation provenant de l’État, notamment dans le cadre de MaPrimeRénov’. Le dispositif a permis la réalisation de 664 000 rénovations. Beaucoup de Français préfèrent désormais se tourner vers les travaux de rénovation plutôt que d’acheter un logement neuf à Toulouse. Avec un peu plus de 750 000 rénovations effectuées pour l’année 2021, les objectifs du gouvernement ont été largement dépassés.

MaPrimeRénov’ : un dispositif qui séduit de plus en plus

L’État a accordé plus de 664 000 aides dans le cadre de MaPrimeRénov’ en 2021 par le biais de l’Anah (Agence nationale de l’habitat). Rappelons que ce dispositif a été mis en place pour venir en aide aux particuliers souhaitant réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur logement. Ce chiffre annoncé par l’Anah est presque 5 fois supérieur à celui du nombre d’aides accordées en 2020, l’année de lancement du dispositif. Le financement de la part de l’organisme public a permis de rénover 750 000 logements l’année dernière, ce qui dépasse de 150 000 l’objectif qui a été fixé.

Les dépenses de l’Anah ont augmenté à cause de l’accroissement important des aides à la rénovation énergétique. Ainsi, si elles étaient de 1,42 milliard d’euros pour l’année 2020, elles sont passées à 3,11 milliards d’euros en 2021. Dans le cadre du plan de relance “France Relance”, 1,44 milliard d’euros ont été dépensé. La présence de ces aides a été primordiale dans divers secteurs de la construction. Elles ont permis de conserver environ 90 000 emplois et ont généré de l’activité pour les artisans et les entreprises du territoire. Le montant total des travaux est aujourd’hui estimé par l’Anah à 8 milliards d’euros.

En quoi consiste le dispositif MaPrimeRénov’ ?

pexels-kindel-media-8488031.jpg

Rénovation énergétique - Des travaux d’isolation dans un appartement © Kindel Media – Pexels

Le dispositif MaPrimeRénov’ a été mis en place par l’État le 1er janvier 2020. Il a remplacé le CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique) ainsi que les aides « Habiter mieux sérénité » et « Habiter mieux agilité » de l’Anah. MaPrimeRénov’ a été renforcé en octobre 2020 dans le cadre du plan de relance. Le dispositif est destiné aux copropriétés et aux propriétaires de logements qui ont été construits depuis 15 ans au minimum. Cependant, il existe une exception. En effet, si le propriétaire souhaite trouver un financement pour remplacer sa chaudière au fioul par un équipement de dernière génération (chauffage, par exemple) pour son logement construit depuis au moins deux ans, il pourra bénéficier de l’aide.

Qui peut bénéficier de MaPrimeRénov’ ?

MaPrimeRénov’ est accessible à tous les propriétaires, sans aucune distinction au niveau de leurs revenus. Un propriétaire bailleur a l’obligation de s’engager à louer son logement en tant que résidence principale du locataire pour une durée minimale de 5 ans et d’informer le locataire que des travaux vont être réalisés. Si jamais le propriétaire bailleur décide de faire une réévaluation du loyer, il devra déduire le montant de la prime du montant de tous les travaux qui justifient clairement la réévaluation.

Comment avoir accès à MaPrimeRénov’ ?

Pour pouvoir bénéficier des aides de MaPrimeRénov’, il faudra déposer les dossiers nécessaires sur le site officiel du dispositif. Mais avant toute chose, il faudra faire une vérification concernant l’éligibilité des travaux que vous souhaitez réaliser et le montant de l’aide disponible en fonction de votre profil.

Peut-on cumuler MaPrimeRénov’ ?

Il est parfaitement possible de cumuler MaPrimeRénov’ avec certaines aides à la rénovation énergétique. Parmi les plus importantes, on notera les aides des collectivités locales, les certificats d’économie d’énergie (CEE) ou encore les aides d’Actions logement. Petite précision : les travaux de rénovation énergétique permettront aux propriétaires de profiter d’un taux de TVA réduit. Ce dernier sera limité à 5,5 %.

Une hausse des rénovations énergétiques grâce à l’Anah

L’Agence nationale de l’habitat a joué un rôle déterminant dans la concrétisation des différents chantiers de rénovation dans l’Hexagone. L’année dernière, l’agence a pu générer plus de 8 milliards d’euros de travaux qui ont été principalement dédiés aux ménages les plus modestes. Valérie Mancret-Taylor, la directrice générale de l’Anah, s’est même félicitée auprès de l’AFP que c’est la première fois depuis la création du dispositif que l’on fait face à une telle augmentation.

L’action de l’Anah est d’autant plus déterminante lorsque l’on regarde les résultats des sondages effectués auprès des bénéficiaires. Les chiffres révèlent que 66 % des ménages ayant eu droit aux aides n’auraient pas eu les moyens de réaliser les travaux nécessaires dans leur logement sans MaPrimeRénov’. Même si le dispositif a mis un certain temps à prendre son envol, presque tous les bénéficiaires ont été satisfaits (90 %).

Encore des efforts à fournir pour les prochaines années avec France Rénov’

pexels-rene-asmussen-3990359 (1).jpg

Rénovation énergétique - Les travaux de rénovation énergétique dans les passoires thermiques sont de 50 000 € par logement © Rene Asmussen – Pexels

Le nombre de rénovations réalisées grâce à MaPrimeRénov’ démontrent qu’il est parfaitement possible de mettre en œuvre les politiques portées par l’État. La rénovation énergétique va continuer à se structurer progressivement cette année, mais cette fois-ci autour de France Rénov’. Cependant, même avec des chiffres aussi encourageants que ceux de 2021, force est de constater que les efforts fournis ne sont pas encore suffisants pour venir à bout des nombreuses passoires thermiques.

Il est important de faire un constat sur la réalité actuelle. Pour qu’un logement ne soit plus catégorisé comme passoire thermique, le propriétaire devra réaliser d’importants travaux d’une valeur estimative de 50 000 euros, en moyenne. Malheureusement, pour le moment, le montant des aides prévues par l’Anah est de 3 200 euros par logement rénové. Un montant qui n’est pas encore suffisant.

Le choix des travaux à réaliser est aussi déterminant dans la lutte contre les passoires thermiques. Les particuliers qui décident de réaliser des travaux de rénovation ne choisissent pas toujours les plus efficaces. Dans la grande majorité des cas (70 %), les travaux réalisés avec les aides portent sur le changement de système de chauffage. D’un autre côté, seuls 26 % des rénovations concernent les travaux de renforcement des isolations, qui sont plus efficaces, en général.

Dernier point à souligner, ce sont surtout les occupants qui sont à l’origine des logements rénovés par le biais de MaPrimeRénov’, avec une part impressionnante de 98 %, contre 2 % pour les propriétaires-bailleurs. Il est important de préciser que les logements considérés comme « passoire thermique » ne pourront plus être mis en location de manière progressive. Cette interdiction obligera le propriétaire à abandonner l’idée de louer son logement ou d’effectuer des travaux de rénovation énergétique.

Lancement de MaPrimeRénov’ Sérénité

L’Anah a décidé de mettre en place MaPrimeRénov’ Sérénité cette année, dans l’objectif de permettre « un accompagnement personnalisé et des financements plus avantageux ». Selon l’agence nationale de l’habitat, ce dispositif devrait concerner 5,5 millions de ménages aux revenus modestes. D’autre part, une modification du dissipatif MaPrimeRénov’ est prévue pour cibler plus efficacement les logements anciens. Bientôt, les aides ne seront plus accessibles qu’aux logements de plus de 15 ans. Ces derniers sont souvent des passoires thermiques et nécessitent de gros travaux de rénovation.

La ministre du Logement, Emmanuelle Wargon, a précisé que le gouvernement compte bientôt mettre en place MaPrimeAdapt’. Cette aide simplifiée pourrait permettre le financement des diverses adaptations du logement pour les séniors. MaPrimeAdapt’ est, selon la ministre, déjà en voie d’achèvement.

Le 16 - 02 - 2022

Le meilleur de l’immobilier neuf à Toulouse

Spécialisé dans le courtage immobilier sur le marché du neuf, Premium immo neuf vous accompagne dans votre projet immobilier, qu’il s’agisse de résidence principale ou d’investissement locatif.
Avec ses 20 années d’expérience du métier de courtier, Premium immo neuf a une connaissance pointue du marché toulousain, aussi bien dans le centre-ville qu’en périphérie.

Les courtiers experts de Premium immo neuf vous accompagnent, dès la phase de recherche de votre logement neuf jusqu’à sa mise en location et à sa gestion au quotidien.

Avec près de 600 logements immobiliers neufs proposés à la vente et des prix garantis direct promoteurs, Premium immo neuf s’impose comme un partenaire incontournable de la transaction immobilière sur la place toulousaine. Notre société de courtage joue le rôle d’un comparateur gratuit des offres de logements neufs disponibles sur le marché. De plus, les conseils de nos courtiers vous assurent un placement rentable en adéquation avec votre situation patrimoniale et fiscale.

Notre réseau d’agences immobilières en France

À la recherche d’un logement neuf à Toulouse, Bordeaux ou Nantes ? Nous travaillons en étroite collaboration avec un réseau indépendant d’agences de courtage en Occitanie et dans le Grand Ouest : à Toulouse, Bordeaux et Nantes.

Transformez vos impôts en patrimoine immobilier avec la loi Pinel

La loi Pinel, en vigueur jusqu’au 31 décembre 2024, vous permet d’acquérir un logement neuf - appartement ou maison - sans effort d’épargne grâce à la réduction fiscale et aux loyers perçus mensuellement.

Faire le choix du marché du neuf vous donne également accès à des avantages inexistants dans l’ancien : obtention d’un prêt à taux zéro (PTZ), réduction des frais de notaires et de la TVA, exonération de la taxe foncière. La vente en état futur d’achèvement (VEFA) est le mode d’acquisition le plus sécurisé d’Europe, en raison des garanties qui la caractérisent : décennale, biennale, parfait achèvement, dommages ouvrages etc.