Localisation
Type de bien
Surface
Date de livraison
Prix
Voir nos logements


Appartement

Maison

          2020   2021   2022   2023   2024  


100 000 €
max.

150 000 €
max.

200 000 €
max.

250 000 €
max.

300 000 €
max.

300 000 €
et plus

 
Retour
Voir les offres
Passer
 
 
Modifier ma recherche
Cacher la recherche

Le futur visage de la rue de Metz à Toulouse

La concertation sur le projet de réaménagement de la rue de Metz à Toulouse a débuté le lundi 10 mai 2021. Il s’agit de l’une des rues les plus importantes de Toulouse, par rapport au niveau de circulation routière. Le projet est désormais connu de tous, officiellement, et partagé avec les habitants. La concertation va durer jusqu’au 4 juin sur « Je participe », une plateforme numérique dédiée à ce genre d’échange. Ce projet de requalification est une victoire pour les partisans de la piétonnisation dans le centre-ville de la Métropole. Cet axe situé au cœur de la ville sera désormais interdit à la circulation automobile de transit. Faisons le point sur le sujet.

Rue de Metz : un projet qui touche une grande partie de la rue

La rue de Metz est l’une des plus grandes artères de Toulouse. Elle a été érigée parmi les six priorités dans le cadre de réaménagements urbains du centre-ville en 2014, avant d’être mise en retrait pour laisser place à d’autres projets, à l’instar des allées Jean-Jaurès, la place Saint-Sernin ou encore la rue Bayard. La grande avenue qui relie actuellement le Monument aux Morts et le Pont Neuf va connaître un changement radical.

Le projet est piloté par Joan Busquets, architecte-urbaniste, et Michel Desvigne, paysagiste. Il ne concerne pas toute la rue, mais le tronçon qui va du boulevard Carnot jusqu’à la rue d’Alsace-Lorraine. La rénovation du parvis du musée des Augustins est aussi intégrée au projet. Cette opération est pilotée par Francisco Aires Mateus, qui signe en même temps la création d’un tout nouveau pavillon d’accueil pour le musée. La livraison de la nouvelle rue est prévue dans 4 ans, selon la mairie de Toulouse. Au vu des changements prévus lors de cette future rénovation, ce projet urbain s’annonce comme étant un des plus importants de ce mandat municipal pour la partie du centre-ville.

rue-de-metz-toulouse.jpg Un bâtiment de standing entre la rue de Metz et la rue des Marchands à Toulouse © S. Pech - Shutterstock

Consultation citoyenne : les avis convergent déjà

Après seulement quelques jours de présence en ligne, plus d’une centaine de commentaires et de propositions ont été postés sur le site « jeparticipe.toulouse.fr ». Parmi les avis récoltés, les doutes sont bien présents, notamment sur le point concernant la cohabitation des piétons et des vélos. En effet, pour certaines personnes, la confusion des espaces pour cyclistes et pour piétons est particulièrement dangereuse au niveau de l’avenue Alsace Lorraine, et il ne faudrait pas que cela se reproduise sur la rue de Metz. Les suggestions sont concentrées sur le travail plus poussé sur la qualification des espaces destinés à chacun par le biais de repères, comme des revêtements différents, des hauteurs différentes ou des couleurs distinctes.

Par ailleurs, les participants souhaiteraient également une végétalisation plus ambitieuse pour ne pas alimenter l’effet d’îlot de chaleur dans l’hyper centre. La rue de Metz peut très bien apporter cette dose de fraîcheur dont cette partie de la ville a besoin. En créant des espaces verts, la rue pourrait prolonger l’axe « jardin des plantes, Boulingrin et allées Verdier » dans le centre-ville. Pour certains, la végétalisation est un élément plus qu’important pour faire face à la chaleur de l’été et la pollution grandissante dans la ville. En trouvant des solutions face aux obstacles techniques, il serait intéressant de créer au moins des pieds d’arbres végétalisés.

Les habitants qui ont l’habitude de rouler en voiture dans le centre-ville s’opposent au projet, car selon eux, comme ils ne pourront pas passer par le centre, leurs trajets au quotidien seront fortement rallongés. Le report du trafic est également une question qui se pose.

Un site bien fourni pour consulter les détails du projet

Le site jeparticipe.toulouse.fr est une plateforme participative en ligne, mis en place par la mairie. Julie Escudier, la mairesse du quartier 1.1 et également responsable de la concertation citoyenne, invite le maximum de Toulousains à se connecter au site. Les changements qui vont être opérés sur la rue de Metz y sont présentés dans les grandes lignes, accompagnés des premières esquisses qui ont été proposées. Les personnes qui ne disposent pas de connexion à domicile pourront se rendre à la Maison de la Citoyenneté Centre, se trouvant rue Paul-Mériel, où le projet est exposé et où elles pourront laisser un avis sur le sujet, des panneaux d’expression libre y ont été installés pour l’occasion. Prochainement, le 27 mai (de 16 h à 18 h) et le 31 mai (de 14 h à 17 h), deux permanences dédiées auront lieu à la Maison de la Citoyenneté Centre. Par ailleurs, des rencontres avec plusieurs associations en lien avec les thématiques abordées sont également prévues. Dans les mois à venir, une déambulation avec le CODEV (conseil de développement de la Métropole) sera programmée. La date butoir pour la participation est fixée pour le 4 juin 2021. Il est important de préciser que les avis ainsi que les suggestions seront pris en compte et pourront être restitués dans le courant de l’automne.

facade-rue-metz-toulouse.jpg La façade de l'enseigne Truffaut, rue de Metz à Toulouse © S. Pech - Shutterstock

Une avenue prévue pour 2025

La Ville de Toulouse a annoncé que l’ensemble de toutes les opérations pour la requalification de la rue sera terminé d’ici 2025. La rue de Metz est aujourd’hui très fréquentée, c’est un axe où se concentre le trafic automobile de transit, provoquant ainsi des bouchons aux heures de pointe et de nombreux ralentissements. Les enseignes commerciales préfèrent s’installer dans d’autres espaces beaucoup mieux aménagés et les piétons privilégient des rues plus agréables et plus tranquilles. L’objectif que la municipalité prône est sans appel : « empêcher le trafic automobile de transit d’une part, et d’autre part, rechercher un espace plus vert et partir sur la piste d’une rue pacifiée ». La mairie de Toulouse a cependant précisé dans un courrier adressé aux habitants qu’un système d’accès aux riverains, aux commerçants et à leurs ayants droit sera maintenu. De cette manière, les piétons pourront se réapproprier les espaces publics et les cyclistes pourront emprunter une piste cyclable qui leur sera dédiée.

Parmi les objectifs de la municipalité, on notera aussi celui d’embellir la rue en utilisant des matériaux naturels, en misant sur la plantation d’arbres et de végétaux pour apporter le plus de fraîcheur possible. La rue sera donc plus aérée afin de tenir compte des enjeux climatiques.

Afin de gérer la circulation des voitures des riverains et des livreurs dans cette portion, l’installation de deux bornes d’accès est proposée à l’entrée ainsi qu’à la sortie de la rue de Metz. On retrouve d’ailleurs ce même système dans les rues piétonnes de l’hyper centre. En dehors des navettes, les bus de Tisséo ne pourront plus circuler sur l’avenue.

En fermant la rue aux véhicules motorisés, l’aménagement va être complètement bouleversé. Dans les travaux proposés, on retrouve le remplacement du bitume par un revêtement avec des pavés, comme au niveau de la place Saint-Sernin, mais en laissant une voie de circulation pour les livreurs et les riverains. Le projet prévoit également d‘élargir les trottoirs pour les piétons et de mettre en place une piste cyclable à double sens.

Une requalification avec un enjeu économique, commercial et touristique

La requalification de la rue de Metz permettra, entre autres, de connecter les différents quartiers de l’hyper centre. Sur le trajet du piéton ou d’un touriste, la rue fera office de rupture entre les secteurs Saint-Étienne et Saint-Georges. Comme le piéton pourra se réapproprier l’espace public avec la réunion de ces quartiers en un seul cœur de ville, cela donnera un nouveau souffle aux commerces installés aux environs. Un autre objectif présenté par la mairie porte sur la mise en valeur du patrimoine historique de cette rue qui est principalement constitué d‘immeubles haussmanniens du 19e siècle et d’Art Nouveau, avec le Musée des Augustins et l’ouverture de la cathédrale Saint-Étienne sur l’aile droite. La municipalité toulousaine ambitionne le renforcement de l’attractivité commerciale du centre-ville et de cet axe ainsi que l’organisation de grands événements, avec ce nouvel aménagement. Avec ces nombreux axes de rénovation, plusieurs secteurs pourront y voir un côté positif, notamment celui de l’immobilier neuf à Toulouse.

metz-toulouse.jpg
La rue de Metz à Toulouse © FredP - Shutterstock

Le 09 - 06 - 2021

Le meilleur de l’immobilier neuf à Toulouse

Spécialisé dans le courtage immobilier sur le marché du neuf, Premium immo neuf vous accompagne dans votre projet immobilier, qu’il s’agisse de résidence principale ou d’investissement locatif.
Avec ses 20 années d’expérience du métier de courtier, Premium immo neuf a une connaissance pointue du marché toulousain, aussi bien dans le centre-ville qu’en périphérie.

Les courtiers experts de Premium immo neuf vous accompagnent, dès la phase de recherche de votre logement neuf jusqu’à sa mise en location et à sa gestion au quotidien.

Avec près de 600 logements immobiliers neufs proposés à la vente et des prix garantis direct promoteurs, Premium immo neuf s’impose comme un partenaire incontournable de la transaction immobilière sur la place toulousaine. Notre société de courtage joue le rôle d’un comparateur gratuit des offres de logements neufs disponibles sur le marché. De plus, les conseils de nos courtiers vous assurent un placement rentable en adéquation avec votre situation patrimoniale et fiscale.

Notre réseau d’agences immobilières en France

À la recherche d’un logement neuf à Toulouse, Bordeaux ou Nantes ? Nous travaillons en étroite collaboration avec un réseau indépendant d’agences de courtage en Occitanie et dans le Grand Ouest : à Toulouse, Bordeaux et Nantes.

Transformez vos impôts en patrimoine immobilier avec la loi Pinel

La loi Pinel, en vigueur jusqu’au 31 décembre 2024, vous permet d’acquérir un logement neuf - appartement ou maison - sans effort d’épargne grâce à la réduction fiscale et aux loyers perçus mensuellement.

Faire le choix du marché du neuf vous donne également accès à des avantages inexistants dans l’ancien : obtention d’un prêt à taux zéro (PTZ), réduction des frais de notaires et de la TVA, exonération de la taxe foncière. La vente en état futur d’achèvement (VEFA) est le mode d’acquisition le plus sécurisé d’Europe, en raison des garanties qui la caractérisent : décennale, biennale, parfait achèvement, dommages ouvrages etc.