Localisation du programme immobilier neuf éligible à la loi Pinel Localisation
Type de bien immobilier neuf Type de bien
Surface habitable du logement neuf Surface
Date de livraison du prgoramme immobilier neuf Date de livraison
Prix de logement neuf pinel Prix
Trouver mon appartement neuf ou ma maison neuve à toulouse Voir nos logements

Appartement neuf avec la loi Pinel
Appartement
Maison neuve avec la loi Pinel
Maison

Programme neuf 1 pièces Programme neuf 2 pièces Programme neuf 3 pièces Programme neuf 4 pièces Programme neuf 5 pièces

          2020   2021   2022   2023   2024   Livraison du logement neuf

50000€ x1 + 100000€
100 000 €
max.
50000€ x1 + 100000€ 50000€ x2 + 100000€
150 000 €
max.
50000€ x1 + 100000€ 50000€ x2 + 100000€ 50000€ x3 + 100000€
200 000 €
max.
50000€ x1 + 100000€ 50000€ x2 + 100000€ 50000€ x3 + 100000€ 50000€ x4 + 100000€
250 000 €
max.
50000€ x1 + 100000€ 50000€ x2 + 100000€ 50000€ x3 + 100000€ 50000€ x4 + 100000€ 50000€ x5 + 100000€
300 000 €
max.
50000€ x1 + 100000€ 50000€ x2 + 100000€ 50000€ x3 + 100000€ 50000€ x4 + 100000€ 50000€ x5 + 100000€ 50000€ x6 + 100000€
300 000 €
et plus

 
Étape Précédente Retour
Lancer la recherche de programmes neufs éligibles Pinel Voir les offres
Passer Étape Suivante
 
 
Modifier les paramètres de ma recherche de programmes neufs éligibles à la loi Pinel à Toulouse Modifier ma recherche
Cacher la recherche

Grand Matabiau à Toulouse : quel avenir ?

Grand Matabiau-Quai d’Oc représente le plus grand projet urbain des prochaines années à Toulouse. Il vise à étendre le centre-ville, au pied de la désormais emblématique Tour Occitanie, à renforcer l’attractivité de la métropole autour de la gare et à requalifier les quartiers qui sont autour. Ce projet d‘urbanisme, composé d’un pôle multimodal, de logements et d’un quartier d’affaires, prendra place sur les sites actuels de la gare Raynal et de la gare de Toulouse-Matabiau. Grâce au Grand Matabiau, la Ville Rose pourra conforter son statut de métropole européenne et la gare Matabiau pourra s’imposer comme une porte d’entrée d’exception, digne de la quatrième ville de France. La réalisation de ce projet pourrait aussi apporter un nouveau souffle au marché de l‘immobilier neuf à Toulouse pour les années à venir.

quartier-marengo-gare.jpg Marengo : Le quartier de la gare à Toulouse © Altitude Drone - Shutterstock

Un programme axé sur plusieurs points

C’est un vaste programme d’aménagement urbain qui implique également le développement des transports. Pour sa mise en œuvre, plusieurs partenaires travaillent dessus : Toulouse Métropole, l’État, la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, la SNCF, Tisséo et le Conseil départemental de la Haute-Garonne. Le programme Grand Matabiau est porté sur trois points principaux :

  • La transformation de Matabiau en une grande gare contemporaine : l’objectif de cette étape est de créer un lieu d’échange et de vie pour les habitants
  • La réalisation d’un pôle d’échanges multimodal : avec la mise en place d’une nouvelle ligne à Grande Vitesse et d’une nouvelle ligne de métro (TAE) qui permettront de relier les pôles économiques de la métropole. L’augmentation de la fréquence des TER, le développement de l’offre des transports en commun urbains, les accès facilités à la gare, le renforcement de l’offre de bus interurbains ainsi que des liens avec la gare routière sont prévus.
  • La création d’un quartier à vivre : qui sera dans le prolongement du centre-ville, juste à quelques centaines de mètres des transports en commun, en y mettant en place un logement pour tous, des emplois et des commerces.

Un projet déployé en trois phases

Le projet s’étalera sur plusieurs décennies et réparties en trois phases. La première concerne Matabiau, avec la rénovation des étages supérieurs de la gare historique et l‘aménagement du parvis, est déjà en cours de finition. Pour cette partie, il ne reste plus que la mise en œuvre d’une signalétique partagée. Cette phase opérationnelle, sur un périmètre de 9 hectares, est déterminante et devrait être achevée en 2022. Ces premières opérations urbaines permettent d’avoir les premières structures et serviront pour le déploiement de tout le projet dans les 10 à 15 prochaines années. La phase 1 est principalement fondée sur les acquisitions foncières qui seront nécessaires à la réalisation du projet ainsi que sur les infrastructures de desserte de chacun des futurs développements immobiliers.

La deuxième phase s’étalera de 2022 à 2030. Elle comprend la mise en service du Pôle d’Échanges Multimodal, l’aménagement du secteur Raisin, l’aménagement de la deuxième partie de la voirie Nord-Sud et les premiers aménagements des secteurs Périole et Canal.

La troisième et dernière phase devrait être réalisée après 2030. Elle comprend la finalisation des aménagements des secteurs Périole et Canal.

Pour le projet, l’État s’est engagé aux côtés des porteurs de projets locaux en signant un projet partenarial d’aménagement. Grâce à ce contrat, 2 millions d’euros seront apportés au projet pour financer les études. Mais au total, la participation de l’État pourrait atteindre les 4 millions d’euros.

Un quartier entier réaménagé

Ce grand chantier lié à l’arrivée de la LGV (annoncée pour 2029) implique la transformation totale de tout le quartier aux abords du boulevard Bonnefoy et de la gare Matabiau. Une zone d’activité et un secteur résidentiel seront aussi créés, en plus d’une nouvelle voie par Grand Matabiau-Quais d’Oc. Les premiers travaux de démolition ont commencé il y a déjà quelques mois au niveau de l’avenue de Lyon. Les anciens bâtiments de cette zone seront bientôt remplacés par des immeubles modernes, respectant scrupuleusement les réglementations énergétiques en vigueur. Le président de la métropole souligne que la mixité sera préservée, avec une part de 35 % pour les logements sociaux, contre une part de 10 % d’accession sociale à la propriété. En tout, 2 500 logements seront construits dans le cadre de Grand Matabiau-Quai d’Oc, répartis sur 200 000 m2, en plus de 200 000 m2 de bureaux. Le premier bâtiment est prévu pour 2023.

Des travaux prévus pour l’accès du métro et la façade de la gare

Jean-Luc Moudenc a précisé que la ville souhaitait un espace apaisé et ouvert sur le centre-ville, une vision qui s’est réalisée avec la livraison du parvis qui enjambe la Canal du Midi actuellement. Les projets du maire de Toulouse prévoient également l’installation d’un marché de plein vent biologique au sein de ce nouvel espace. Les aménagements effectués ont portés sur les questions d’accessibilité. La ligne A du métro, par exemple, a vu son entrée être modifiée pour être plus visible pour tout le monde et pour être plus adaptée pour les personnes à mobilité réduite et handicapées. La façade du bâtiment voyageur de la gare Matabiau a aussi été rénovée, rappelons que cet édifice a été construit il y a plus de 115 ans (1905) et est classé monument historique depuis 1984. La marquise emblématique couvrant ses grandes portes a été rafraîchie pour un effet encore plus impressionnant.

Des travaux pour accueillir plus de voyageurs dans les prochaines années

Les espaces accueillant les voyageurs vont aussi faire l’objet de rénovation, avec la création de trois nouveaux accès. Ces derniers permettront de fluidifier le flux grandissant de passagers qui devrait doubler, voire tripler, dans les années à venir, pour atteindre environ 150 000 usagers chaque jour. Les modifications pourraient conduire au déplacement de la gare routière, mais pour l’instant, cette option est encore en cours d’étude, car elle doit être mûrement réfléchie, comme le souligne le conseiller départemental en charge des transports, Pascal Boureau.

Revalorisation des quartiers voisins

La valorisation des quartiers existants fait également partie du projet Grand Matabiau. Les quartiers à proximité bénéficieront tous d’un programme d’aménagement mixte, avec de nouveaux commerces, bureaux, logements et équipements publics. Le Plan Guide Urbain affiche des orientations qui visent à garder un équilibre entre le maintien de l’identité des quartiers, le développement de l’immobilier et la recomposition des espaces publics.

Un chantier responsable et coordonné avec les projets de la Métropole

Dans les études du projet Grand Matabiau, on retrouve des dispositifs de compensation et de réduction des impacts environnementaux. D’ailleurs, des heures en insertion sociale sont prévues lors de la première étape du chantier. Des clauses qui permettent de faciliter l’accès à la commande publique pour les entreprises locales sont prévues sur les marchés de travaux. Les entreprises choisies devront impérativement respecter une charte appelée « chantier propre » pour valoriser les matériaux et gérer au mieux les déchets sur les chantiers.

Le chantier de Grand Matabiau est parfaitement coordonné avec d’autres projets de Toulouse. Parmi les opérations concernées, on notera particulièrement :

  • la transformation des allées Jean-Jaurès, qui est en cours entre le quartier Marengo et le centre-ville
  • le chantier de la future ligne de métro (3ème ligne) qui desservira le Pôle d’Échanges Multimodal en 2024
  • le réaménagement de la rue de Bayard (déjà terminé), dont les cheminements cyclistes et piétons répondent à ceux du quartier Matabiau
  • la valorisation et l’entretien du canal du Midi

L’avenir du quartier Matabiau

L’évolution de Matabiau est certaine dans les années à venir avec tous les projets prévus par la ville. Les 9 686 habitants du quartier, d’une moyenne d’âge de 38 ans, seront les premiers bénéficiaires d’un cadre de vie amélioré dans une zone dynamique, à proximité de toutes les commodités du quotidien. Sur le plan de l’immobilier, les habitations sont réparties en 95 % d’appartements et 5 % de maisons. Des statistiques qui répondent à la forte demande en logement dans le quartier. Le marché immobilier y est très prospère et les programmes neufs se multiplient de jour en jour. Il est facile pour les futurs acquéreurs de trouver un appartement neuf à Toulouse qui correspond à leurs besoins.

Le 30 - 04 - 2021

Le meilleur de l’immobilier neuf à Toulouse

Spécialisé dans le courtage immobilier sur le marché du neuf, Premium immo neuf vous accompagne dans votre projet immobilier, qu’il s’agisse de résidence principale ou d’investissement locatif.
Avec ses 20 années d’expérience du métier de courtier, Premium immo neuf a une connaissance pointue du marché toulousain, aussi bien dans le centre-ville qu’en périphérie.

Les courtiers experts de Premium immo neuf vous accompagnent, dès la phase de recherche de votre logement neuf jusqu’à sa mise en location et à sa gestion au quotidien.

Avec près de 600 logements immobiliers neufs proposés à la vente et des prix garantis direct promoteurs, Premium immo neuf s’impose comme un partenaire incontournable de la transaction immobilière sur la place toulousaine. Notre société de courtage joue le rôle d’un comparateur gratuit des offres de logements neufs disponibles sur le marché. De plus, les conseils de nos courtiers vous assurent un placement rentable en adéquation avec votre situation patrimoniale et fiscale.

Notre réseau d’agences immobilières en France

À la recherche d’un logement neuf à Toulouse, Bordeaux ou Nantes ? Nous travaillons en étroite collaboration avec un réseau indépendant d’agences de courtage en Occitanie et dans le Grand Ouest : à Toulouse, Bordeaux et Nantes.

Transformez vos impôts en patrimoine immobilier avec la loi Pinel

La loi Pinel, en vigueur jusqu’au 31 décembre 2024, vous permet d’acquérir un logement neuf - appartement ou maison - sans effort d’épargne grâce à la réduction fiscale et aux loyers perçus mensuellement.

Faire le choix du marché du neuf vous donne également accès à des avantages inexistants dans l’ancien : obtention d’un prêt à taux zéro (PTZ), réduction des frais de notaires et de la TVA, exonération de la taxe foncière. La vente en état futur d’achèvement (VEFA) est le mode d’acquisition le plus sécurisé d’Europe, en raison des garanties qui la caractérisent : décennale, biennale, parfait achèvement, dommages ouvrages etc.