Localisation du programme immobilier neuf éligible à la loi Pinel Localisation
Type de bien immobilier neuf Type de bien
Surface habitable du logement neuf Surface
Date de livraison du prgoramme immobilier neuf Date de livraison
Prix de logement neuf pinel Prix
Trouver mon appartement neuf ou ma maison neuve à toulouse Voir nos logements

Appartement neuf avec la loi Pinel
Appartement
Maison neuve avec la loi Pinel
Maison

Programme neuf 1 pièces Programme neuf 2 pièces Programme neuf 3 pièces Programme neuf 4 pièces Programme neuf 5 pièces

          2020   2021   2022   2023   2024   Livraison du logement neuf

50000€ x1 + 100000€
100 000 €
max.
50000€ x1 + 100000€ 50000€ x2 + 100000€
150 000 €
max.
50000€ x1 + 100000€ 50000€ x2 + 100000€ 50000€ x3 + 100000€
200 000 €
max.
50000€ x1 + 100000€ 50000€ x2 + 100000€ 50000€ x3 + 100000€ 50000€ x4 + 100000€
250 000 €
max.
50000€ x1 + 100000€ 50000€ x2 + 100000€ 50000€ x3 + 100000€ 50000€ x4 + 100000€ 50000€ x5 + 100000€
300 000 €
max.
50000€ x1 + 100000€ 50000€ x2 + 100000€ 50000€ x3 + 100000€ 50000€ x4 + 100000€ 50000€ x5 + 100000€ 50000€ x6 + 100000€
300 000 €
et plus

 
Étape Précédente Retour
Lancer la recherche de programmes neufs éligibles Pinel Voir les offres
Passer Étape Suivante
 
 
Modifier les paramètres de ma recherche de programmes neufs éligibles à la loi Pinel à Toulouse Modifier ma recherche
Cacher la recherche

Toulouse Métropole signe un protocole d’engagement au CRTE

Toulouse Métropole a signé un protocole d’engagement du contrat de relance et de transition écologique en juillet dernier. Ce protocole a pour vocation d’accélérer la relance de l’économie et d’accompagner les territoires concernés dans leurs transitions à venir ou déjà engagées. Le contrat de relance et de transition écologique (CRTE) sera finalisé avant la fin de l’année 2021. Il permettra de simplifier les relations entre les métropoles et l’État. Par ailleurs, il illustre l’approche simplifiée et différenciée de la décentralisation qui va converger les priorités de l’État et les projets de territoire qui sont portés par les acteurs locaux. Cette étape est importante pour l’avenir de nombreux secteurs, notamment pour celui du marché de logement neuf à Toulouse. Zoom sur les détails de ce protocole d’engagement.

Le CRTE pour Toulouse Métropole

Le maire de Toulouse et président de la Métropole, Jean-Luc Moudenc, a signé un protocole d’engagement du contrat de relance et de transition écologique, le 7 juillet 2021. Selon l’élu, il s’agit ici de la première étape. Le protocole invite la Métropole à aller encore plus loin pour faire de Toulouse une ville plus verte et plus respirable.

Après cette signature, Toulouse Métropole va devoir se concentrer sur la mise en place d’un programme d’actions prioritaires dans le cadre de ce CRTE. Celui-ci sera basé sur le projet de territoire qui sera élaboré par la collectivité. Le préfet de la région Occitanie et de la Haute-Garonne, Étienne Guyot, a rappelé que pour le territoire métropolitain, un volume d’environ 450 millions d’euros a déjà été engagé au bénéfice des collectivités territoriales, des habitants et des entreprises. Comme nous l’avons précisé un peu plus tôt, le contrat de relance et de transition écologique a été conclu sur une période de 6 ans, c’est-à-dire entre 2020 et 2026. Notons toutefois qu’il sera évolutif afin d’adapter puis intégrer les dispositifs de l’État pour les territoires français.

place-capitole.jpg La place du Capitole et ses passants © Semmick Photo – Shutterstock

Qu’est-ce que le CRTE ?

Ce contrat au service des territoires permet d’accélérer la relance et d’accompagner les transitions démographiques, écologiques, numériques et économiques dans les territoires. Le CRTE est signé pour 6 ans et illustre la généralisation d’un nouveau mode de collaboration entre les collectivités territoriales et l’État. Il intègre les différents dispositifs d’accompagnement de l’État à destination des collectivités territoriales, qui sont renforcés par les crédits du plan de relance lors des 2 premières années. Il est intéressant de souligner le fait que la CRTE est l’illustration de l’ambition d’un projet de territoire. En effet, la cohésion territoriale et la transition écologique sont les bases de ce contrat qui s’appuie fortement sur la mobilisation de tous les acteurs territoriaux, privés et publics, tous impliqués dans la relance actuellement.

Grâce au CRTE, les collectivités locales pourront intégrer les ambitions de la transition écologique dans leurs priorités. Les actions qui seront retenues concourent à l’atteinte des objectifs nationaux en ce qui concerne la stratégie nationale bas-carbone, de plan national d’adaptation au changement climatique, de biodiversité et de préservation des ressources naturelles.

La lutte contre l’artificialisation des sols est au cœur des préoccupations, tout comme les circuits courts, l’économie circulaire ainsi que le développement des nouvelles pratiques agricoles. En plus, la rénovation énergétique des bâtiments, les mobilités douces et la promotion des énergies renouvelables seront également prises en compte. Soulignons le fait que le CRTE intègre notamment le CTE (contrat de transition écologique) qui résulte d’une co-construction entre les services de l’État, les élus, les citoyens et les entreprises.

Le CRTE a été taillé sur mesure pour tous les territoires

L’État propose aux élus locaux de les accompagner pour mieux définir et mettre ensuite en œuvre leur projet de territoire au cours de la nouvelle mandature. Le périmètre de contractualisation est centré sur l’intercommunalité et dans certains cas, des regroupements selon les dynamiques locales. Il faut savoir que la mise en perspective du territoire commence par la prise d’informations sur ses principaux atouts et faiblesses. Cela est réalisé notamment en observant les transitions (démographique, écologique, économique et numérique) au niveau de tous les territoires. Le diagnostic est réalisé par la collectivité, avec l’aide des services de l’État et les acteurs locaux. Le CRTE répond parfaitement aux spécificités de chaque territoire. Il est d’ailleurs rédigé est mis en œuvre grâce à la collaboration des acteurs locaux, des habitants, des entreprises, de l’État et des collectivités. Pour que les objectifs soient atteints, des outils d’accompagnement (renfort en ingénierie, entre autres) sont proposés par l’Agence nationale de la cohésion des territoires.

Les CRTE sont destinés à tous les territoires (urbain, rural, ultra marin) et ont pour vocation de participer de manière active à la réussite de France Relance. Ce dernier est le plan de relance économique et écologique de la France, mais à court terme. Sur le long terme, les CRTE permettront d’accélérer progressivement les dynamiques de transformations à l’œuvre au sein de tous les territoires d’ici 2026. Depuis la fin du mois de juin dernier, l’ensemble des territoires de la métropole et des outre-mer se sont vu proposer l’élaboration d’un contrat de relance et de transition écologique.

Les collectivités territoriales seront soutenues par l’État, surtout les plus fragiles. Les CRTE permettront de formaliser les moyens financiers engagés, mais aussi les moyens qui seront mobilisés en ce qui concerne l’animation et l’ingénierie. Les différents financements proviendront de France Relance ainsi que de diverses dotations aux collectivités, à l’instar de la DSIL (dotation de soutien à l’investissement local), du FNADT (fonds national d’aménagement et de développement du territoire, de la DETR (dotation d’équipement des territoires ruraux) ainsi que d’autres nombreuses dotations ministérielles et des opérateurs d’État.

En clair, les CRTE serviront à accompagner le renforcement et/ou la création de projets de territoires qui sont compatibles avec les besoins de transition écologique et de cohésion des territoires. Ils pourront ainsi traiter les sujets des politiques publiques de l’État et des collectivités, avec une vision beaucoup plus stratégique, proposée par les territoires concernés.

La responsabilité de la mise en œuvre des CRTE a été confié à l’ANCT (agence nationale de cohésion des territoires), appuyée par le CGDD (Commissariat général au développement durable) du ministère de la Transition écologique. La première étape, réalisée en janvier de cette année, a porté sur l’identification des périmètres de référence des CRTE. Elle a été menée par les préfets et les délégués territoriaux de l’ANCT, en collaboration avec les collectivités territoriales volontaires.

Un passage des CTE aux CRTE

Tous les territoires qui sont actuellement engagés dans un CTE (contrat de transition écologique) sont invités à s’inscrire dans un CRTE (contrat de relance et de transition écologique). Ces territoires sont particulièrement représentatifs de la stratégie écologique comme moteur de l’économie. Notons que les CTE combinent une vision de transition écologique, une ambition et une dynamique très opérationnelle. Ils représentent environ 1 100 actions définies, engagées et financées dans les territoires pour un montant d‘investissement de 1,5 milliard d’euros. Presque la moitié de cette somme est portée par le secteur privé avec, en plus, 3 500 emplois maintenus ou créés et 90 000 personnes sensibilisées et surtout formées à la transition écologique. Parmi les principaux chiffres des CTE, on notera également : environ 370 000 KWh/an de production d’énergie renouvelable, un million de tonnes de déchets valorisés, près de 5 500 000 m3 d’eau économisés et plus de 31 000 arbres plantés.

Le 18 - 08 - 2021

Le meilleur de l’immobilier neuf à Toulouse

Spécialisé dans le courtage immobilier sur le marché du neuf, Premium immo neuf vous accompagne dans votre projet immobilier, qu’il s’agisse de résidence principale ou d’investissement locatif.
Avec ses 20 années d’expérience du métier de courtier, Premium immo neuf a une connaissance pointue du marché toulousain, aussi bien dans le centre-ville qu’en périphérie.

Les courtiers experts de Premium immo neuf vous accompagnent, dès la phase de recherche de votre logement neuf jusqu’à sa mise en location et à sa gestion au quotidien.

Avec près de 600 logements immobiliers neufs proposés à la vente et des prix garantis direct promoteurs, Premium immo neuf s’impose comme un partenaire incontournable de la transaction immobilière sur la place toulousaine. Notre société de courtage joue le rôle d’un comparateur gratuit des offres de logements neufs disponibles sur le marché. De plus, les conseils de nos courtiers vous assurent un placement rentable en adéquation avec votre situation patrimoniale et fiscale.

Notre réseau d’agences immobilières en France

À la recherche d’un logement neuf à Toulouse, Bordeaux ou Nantes ? Nous travaillons en étroite collaboration avec un réseau indépendant d’agences de courtage en Occitanie et dans le Grand Ouest : à Toulouse, Bordeaux et Nantes.

Transformez vos impôts en patrimoine immobilier avec la loi Pinel

La loi Pinel, en vigueur jusqu’au 31 décembre 2024, vous permet d’acquérir un logement neuf - appartement ou maison - sans effort d’épargne grâce à la réduction fiscale et aux loyers perçus mensuellement.

Faire le choix du marché du neuf vous donne également accès à des avantages inexistants dans l’ancien : obtention d’un prêt à taux zéro (PTZ), réduction des frais de notaires et de la TVA, exonération de la taxe foncière. La vente en état futur d’achèvement (VEFA) est le mode d’acquisition le plus sécurisé d’Europe, en raison des garanties qui la caractérisent : décennale, biennale, parfait achèvement, dommages ouvrages etc.